2024-2026 ANR METABOL’HEAT – Chauffage, climatisation et métabolisme urbain

Les systèmes techniques invisibles et complexes (?) du chauffage et de la climatisation urbaine. Crédits: @Unsplash @Sigmund

Les flux thermiques dans la transition énergétique : pour une approche systémique des nouvelles pratiques de chauffage et de climatisation

Financement: ANR AAPG 2023 – 228k€

Résumé: La moitié de l’énergie consommée en Europe sert à produire de la chaleur ou du froid, en grande partie pour le chauffage et la climatisation. Cette production contribue à une partie substantielle des émissions de CO2 européennes. De plus, au sein de systèmes énergétiques marqués par une forte entropie, d’importantes quantités de chaleur sont en permanence perdues et réchauffent les milieux naturels ou les villes. En cela, la régulation des flux thermiques, omniprésents et pourtant largement invisibles, constitue un enjeu fondamental dans la perspective d’une transition écologique. En France, cette régulation n’est toutefois pas engagée de manière systémique. Elle s’avère encadrée par des politiques sectorielles (environnement, énergie, industrie, logement) dont les objectifs ne convergent pas, voire s’avèrent antagonistes. Le projet METABOL’HEAT entend contribuer à l’émergence d’une politique systémique de la chaleur et du froid par la mise en évidence des problèmes qui entravent son développement et la mise en réseau des acteurs susceptibles de définir les solutions à ces problèmes. Pour cela, plusieurs approches méthodologiques complémentaires sont mobilisées. D’un côté, il s’agira de combler un manque de connaissance en mesurant l’importance des flux thermiques dans les réalités métaboliques des territoires. Pour cela, l’équipe du projet METABOLHEAT engagera un travail de représentation de ces réalités métaboliques thermiques sous la forme de diagrammes de Sankey à partir de l’analyse des données locales de l’énergie. L’équipe réalisera également un documentaire audiovisuel pour donner à voir ces réalités invisibilisées. De l’autre, il s’agira d’analyser la construction en cours de nouvelles politiques publiques du chauffage et de la climatisation en Europe et leur territorialisation à l’échelle de terrains d’étude en France et en Europe. En croisant ces approches, la recherche interrogera les conséquences de l’émergence de nouvelles pratiques de chauffage et de climatisation sur la réorganisation des territoires et des systèmes énergétiques.

Membres participants de l’Atelier: Antoine Fontaine, Romain Garcier, Natacha Gondran, Muriel Maillefert, Emmanuel Martinais, Laurence Rocher

En collaboration avec le CETHIL et l’INRIA de Grenoble

Contact: antoine.fontaine@cnrs.fr

Matières, énergie, déchets, territoires – flux et circulations

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search