Tous les articles par afontaine

Webinaire « eau et nucléaire » – 26 novembre 2020

Le prochain séminaire de l’Atelier 2 aura lieu le 26 novembre de 13h30 à 16h30 en ligne (lien de connexion ci-dessous) sur la thématique « eau et nucléaire ». Les travaux présentés à cette occasion viendront questionner des évolutions passées, présentes et futures de la filière nucléaire en France à la lumière de ses relations à l’eau, respectivement avec des entrées sur les risques, l’environnement et les usages associés à la production énergétique nucléaire. 

Nuclear power plant after sunset. Dusk landscape with big chimneys.

Quand la sûreté nucléaire sort de son « lit » : Gouverner le risque d’inondation sur le territoire nucléaire du Tricastin (1945-2019)

Michaël Mangeon (Mines ParisTech)

L’inondation est un scénario essentiel à prendre en compte dans le cadre de la sûreté des installations nucléaires. Nous montrerons dans cette communication quels sont, entre 1945 et 2019, les mécanismes de « nucléarisation » et « dénucléarisation » (Pritchard, 2011) à l’œuvre sur le territoire du Tricastin et ses conséquences sur la construction de scénarios d’inondation pour la centrale nucléaire du Tricastin.

Le contrôle des rejets d’effluents liquides radioactifs dans le Rhône : le cas de Marcoule (1953-1980)

Louis Fagon (EHESS)

Les installations nucléaires produisent sans cesse des rejets liquides radioactifs dans le cadre de leur fonctionnement : l’eau pompée dans le Rhône est partie intégrante du « métabolisme » nucléaire. Nous présenterons dans cette communication l’évolution des solutions techniques utilisées pour limiter les effets de la radioactivité, tout d’abord en considérant le fleuve comme une protection naturelle pour les populations, puis comme un environnement à protéger.

Chauffer la France à l’énergie nucléaire. Politiques de la chaleur et reconfiguration d’un système énergétique dans les années 1970

Antoine Fontaine (EVS, Lyon 2)

La décennie 1970 a été marquée par un important débat institutionnel sur les moyens d’utiliser l’énergie générée par les centrales nucléaires en France et sur les modèles techniques, économiques, politiques et spatiaux associés. A partir d’une analyse de plusieurs fonds d’archives, notre travail met en lumière une chronologie originale du développement nucléaire français autour d’une compétition entre trois régimes sociotechniques nucléaires.

Lien de connexion:  https://zoom.us/j/96473038558?pwd=UkN0SmJPMDhtMk5MeENlVG1wVFgvZz09 

ID de réunion : 964 7303 8558
Code secret : 8nkZjV

Séminaire de lecture – matérialité et processus de conception – séance du 6 janvier

La prochaine séance du séminaire de lecture « matérialité et changement » aura lieu le 6 Janvier de 16h à 18h en salle 604 au 18 rue Chevreul. Elle sera consacrée à une discussion par Estelle Morle de l’ouvrage « Ingénieurs au quotidien – Ethnographie de l’activité de conception et d’innovation » (2000) réalisé sous la direction de Dominique Vinck.

Cet ouvrage que l’on peut qualifier de « méthodologique », s’intéresse à la « matérialité » des médiations dans les processus de conception. Il défend une posture scientifique pour une ethnographie des techniques établie à partir d’enquêtes de terrain (concept « d’objet intermédiaire ») :

 « Nous évitons de séparer l’univers de la technique et celui du social et d’en faire des ressources explicatives. (…) Il convient de voir comment les choses circulent et se transforment. Il s’agit de qualifier, d’une part, les efforts d’expression et de fixation dans les supports matériels ou humains ; des relations établies entre divers éléments, d’autre part, les efforts de mise en circulation de ces supports, de leur interprétation et appropriation. (…) Il s’agit de voir, à chaque fois, comment ils sont saisis ou rejetés, adoptés et adaptés. » (D. Vinck)

La présentation se concentrera sur deux chapitres de l’ouvrage . (1) Le chapitre X. « les brouillons » (E. Blanco), analyse les différents types de formalismes de médiation, leur ordre d’apparition et leur rôle dans le processus collectif de conception d’un montage d’usinage pour le contournage de pièces en bois pour l’industrie de l’ameublement. (2) Le chapitre VI. « Une culture du prototype » observant le statut spécifique des prototypes dans la conception d’un pulvérisateur de peinture et la relation que les concepteurs entretiennent à ces objets « engageant leur corps ».

En conclusion, Estelle Morle présentera la transposition de cette lecture dans son projet de recherche doctorale et une réflexion à partir d’un cas d’étude portant sur la conception innovante d’une cabane pastorale héliportable, projet de R&D mené par le laboratoire EVS-LAURe de l’ENSAL.

Séminaire de lecture (2019-2020): « Matérialité et changement »

Un séminaire de lecture est organisé tout au long de l’année universitaire 2019-2020 autour de la thématique « matérialité et changement » au sein de l’Atelier 2. Il se tient sur un cycle mensuel autour de la présentation et la mise en discussion d’auteurs, d’ouvrages ou d’articles. Le sujet de ce séminaire s’appuie sur le constat d’une place croissante accordée au concept de matérialité dans les travaux universitaires et d’une multiplication des sens et définitions qui lui sont attachés. La diversité des disciplines représentées au sein de l’Atelier 2, de nos approches théoriques et des objets étudiés constitue une opportunité pour mettre en discussion ces différentes définitions et créer des liens entre nos différents travaux. Que désignons nous par la « matérialité » ? Au contraire que ne désignons nous pas par ce terme ? Qu’est-ce que le concept apporte à nos recherches, qu’est-ce qu’il nous « fait faire » ? Quelle base théorique retenons-nous lors de nos usages de ce concept ? Quels liens opérons-nous entre le concept de « matérialité » et d’autres concepts centraux de nos recherches (métabolisme, filière, dispositif, agencement…)?

La prochaine séance se tiendra le lundi 2 décembre de 16h à 18h en Salle 604 au 18 rue Chevreul autour d’une présentation de Clément Dillenseger. Il nous propose de réfléchir à la question des « traces » en saisissant la matérialité comme une méthode de recherche en tissant des liens entre trois articles:

Le programme de 2020 est en cours de construction et sera annoncé prochainement. Vous pouvez d’ores et déjà noter les dates des prochaines séances, les lundi 6 janvier, jeudi 6 février et jeudi 5 mars de 16h à 18h en salle 604.

Contact: Antoine Fontaine – antoine.fontaine1@univ-lyon2.fr