Journée d’étude du 21 octobre 2016 : Nouveaux modèles territoriaux autour de l’écologie industrielle, l’économie de fonctionnalité, l’économie circulaire et l’écologie territoriale

Cette journée d’étude vise à interroger les organisations territoriales appelées par les modalités nouvelles d’usage et de circulation des matières et des déchets. Elle est organisée par Muriel Maillefert.

Date et horaire : le vendredi 21 octobre 2016 de 9h45 à 18h

Lieu : UMR 5600, 18 rue Chevreul 69007 Lyon, salle 604

Programme

9h45 : Introduction (M. Maillefert)

10h : N. Buclet (Université de Grenoble et PACT) “Ecologie territoriale : un chantier ouvert pour une interdisciplinarité radicale” ?

11 h : J-B. Bahers (EME, et ESO) et M. Durand (Université du Maine et ESO), “Vers une économie circulaire… de proximité? Métabolisme urbain, empreinte spatiale et mise en territoire des déchets”

12h : G. Junqua (Ecoles des Mines d’Alès et LGEI), “ACV territoriale et nouveaux modèles économiques”

13h15- 14h15 : Pause déjeuner

14h30 : P Marty (UTT et CREIDD), “l’apport de l’écologie territoriale pour comprendre les relations ville-agriculture de la 2nde moitié du XXème siècle aux années 2010”

15h30: S. Ogé (EVS, Lyon 3 et Strane Innovation), “Articulation des différentes échelles territoriales dans la mise en œuvre d’une synergie éco-industrielle. Du site industriel à l’Union Européenne. Cas d’étude sur le traitement mutualisé de métaux issus d’industries lourdes”

16h30 : M. Maillefert (EVS et Lyon 3) et I. Robert (Lille Nord de France et MERCUR), “Nouveaux modèles économiques et valeur territoriale”

Rapporteurs : V. Laforest (EMSE) et Th. Zanetti (EVS et Lyon 3)

Télécharger le programme



Citer ce billet
RjG (2016, 5 octobre). Journée d’étude du 21 octobre 2016 : Nouveaux modèles territoriaux autour de l’écologie industrielle, l’économie de fonctionnalité, l’économie circulaire et l’écologie territoriale. Circulations. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d23h

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.