NUCLÉAIRE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE

Journée d’étude – 25 janvier 2022 – 9h à 16h

En présentiel salle 604 du 18 rue Chevreul (Lyon 7) et à distance en visioconférence

Place du nucléaire au regard du changement climatique, risques pour la sûreté liés aux aléas extrêmes… Depuis plusieurs années et plus encore depuis quelques mois, le nucléaire est au cœur d’importants débats politiques, techniques et scientifiques sur le changement climatique. En croisant le regard des sciences humaines et sociales et de spécialistes du domaine, cette journée d’étude se propose de questionner le lien entre nucléaire et changement climatique avec des prismes d’analyse variés.

La journée aura lieu en présentiel et visioconférence. Merci de vous inscrire auprès de michaelmangeon@gmail.com pour valider votre participation. Un lien sera prochainement transmis aux inscrits souhaitant participer à distance.

Matin (9h-12h) – Sûreté nucléaire et changement climatique

Michaël Mangeon, chercheur associé EVS. Penser les crises à venir avec des cas historiques :  enjeux et organisation du sauvetage de la centrale de Kozloduy (Bulgarie) en plein effondrement de l’URSS.

Claire-Marie Duluc, adjointe au chef de service de caractérisation des sites et des aléas naturels (SCAN) de l’IRSN. L’impact des changements climatiques sur les niveaux d’aléas retenus en sûreté nucléaire.

Olivier Chanton, chercheur au Laboratoire de Sciences Humaines et Sociales (LSHS) de l’IRSN. Réguler les risques du temps, le temps de la régulation.

Après-midi (14-16h) – Enjeux socio-politiques du nucléaire et changement climatique

Teva Meyer, maître de conférence en géopolitique et géographie de l’Université de Haute-Alsace, CRESAT. Identifier les conditions de possibilité politiques de la « climatisation » des débats sur l’énergie nucléaire : regards croisés entre la France et la Suède.

Yves Marignac, chef du pôle énergies nucléaires et fossiles de l’Institut négaWatt. Titre à venir