Archives de catégorie : Séminaire de composante

séminaire atelier 2 composante EVS / EMSE 16 juin 2017

Le séminaire EVS/EMSE du mois de juin se déroulera le 16 juin matin, en salle 132, à l’Espace Fauriel (partie Mines Saint-Etienne), à Saint-Etienne. il sera consacré à l’atelier 2 de l’UMR. Le programme est le suivant :

– Haroune Zaghdaoui : « Material Flow Analysis to Evaluate Sustainability Issues in Fresh Food Supply Chains »

– Mathieu Scatolin : « Valorisation des laitiers siderurgiques et phytostabilisation »

– Des étudiants de master nous présenterons également rapidement leurs travaux (10 minutes chacun)

Nous prévoyons ensuite un repas pris ensemble au 6eme de l’Espace Fauriel sur le principe de l’auberge espagnole. Merci à chacun d’apporter un plat à partager avec les autres ! Au plaisir de s’y rencontrer !

Séminaire de la composante EVS/EMSE 30 mars 2017

Le séminaire de la composante EVS/EMSE du mois de mars sera consacré à l’atelier 2 de l’UMR 5600 (Matières, énergie, déchets, territoires – flux et circulations). Il aura lieu le 30 mars 2017, à 14h30, en salle 132 de l’Espace Fauriel, à Mines Saint-Eienne

Les présentations suivantes sont prévues :

– Laura-Vanessa PALACIOS-ARGUELLO : Assessing the sustainability of urban food systems for collective uses

– Didier Graillot : Projet de formation « Gestion des sites pollués et traitement/valorisation des déchets minéraux »

En espérant vous y rencontrer !

Séminaire de la composante EVS / EMSE le 30 juin

Le séminaire de la composante EVS/EMSE du mois de juin sera consacré à l’atelier 2 de l’UMR 5600 (Matières, énergie, déchets, territoires – flux et circulations). Il aura lieu le 30 juin 2016, à 14h, en salle D215  du bâtiment historique, au 158 cours Fauriel.

Les présentations suivantes sont prévues :
–    Benjamin Doualle : « Intégration de la soutenabilité en conception d’offres de système produit-service (PSS) »   Les systèmes produit-service (ou économie de fonctionnalités) sont montrés comme une opportunité pour l’Industrie de proposer des solutions prospères et respectueuses de l’environnement tout en répondant aux besoins du consommateur. Cependant, ces systèmes ne sont pas soutenables de façon intrinsèque. Il est, par conséquent, nécessaire de créer des outils et méthodes afin d’aider les entreprises à développer ce type de modèle économique dans un objectif de soutenabilité. Mon travail de thèse s’inscrit dans cet objectif par l’intégration des enjeux du développement durable lors de la conception de ces nouveaux systèmes.
Fernando Pereira : « Valorisation de la matrice minérale issue du traitement hydrométallurgique alcalin des laitiers sidérurgiques « inox » et aciers spéciaux » Présentation d’ARANIS et synthèse des résultats obtenus lors de l’étude préliminaire (caractérisation de la matrice minérale des laitiers sidérurgiques de Dorian et tests exploratoires de lixiviation en voie basique) menée pour le compte du client Harsco Metals & Minerals.

Séminaire de la composante EVS/Mines Saint-Etienne – 5 avril 2016

La composante EVS/EMSE organisera un séminaire doctoral autour des thèmes de l’atelier 2 de l’UMR 5600 (Matières, énergie, déchets, territoires – flux et circulations) le 5 avril 2016, à 14h, en salle 528 de l’Espace Fauriel, partie Ecole des Mines, à Saint-Etienne .

Les présentations suivantes sont prévues :

–    Marilys Pradel (IRSTEA) : Développement d’une méthodologie d’évaluation des performances environnementales des filières de production de produits à valeur ajoutée issus de déchets organiques par l’Analyse du Cycle de Vie – application aux boues d’épuration urbaines

Olivier Faure, Frédéric Paran, Jordan Ré-Bahuaud (Mines Saint-Etienne) : « Approche interdisciplinaire pour la réduction de la vulnérabilité et des risques liés aux sites pollués :  exemple d’un crassier métallurgique « 

Résumé
La réduction des risques de contamination et de pollution liés aux anciens crassiers métallurgiques nécessitent des travaux interdisciplinaires puisqu’on doit s’intéresser à une double interface : 1) air-plante-sol/crassier et 2) sol/crassier-aquifère-rivière. Les crassiers métallurgiques non végétalisés et constitués de matériaux filtrants soumis à l’action du vent et de la pluie facilitent la migration et le transfert de contaminants dans l’atmosphère et les hydrosystèmes. La dépollution des sols/crassiers étant très coûteuse, il convient donc de mettre en œuvre des techniques moins onéreuses dont on aura au préalable mesuré et démontré  l’efficacité en termes de réduction de la vulnérabilité et des risques.